L’Oignon (Hallux Valgus) : Causes, symptômes et traitements

68
0

Un oignon (Hallux Valgus) est une bosse qui se forme sur l’extérieur du gros orteil. Cette déformation du pied est le résultat d’années de pression sur l’articulation du gros orteil (articulation métatarsophalangienne ou ATM). L’articulation du gros orteil finit par se déséquilibrer et une bosse osseuse se forme. Le terme médical pour l’oignon est hallux abducto valgus.

Qui peut avoir un oignon ?

Jusqu’à un Américain sur trois souffre d’oignons. Les problèmes de pieds sont plus fréquents chez les personnes âgées, en particulier chez les femmes. Les oignons peuvent se former sur un seul pied ou sur les deux.

Quels sont les types d’oignons ?

Les oignons se trouvent le plus souvent sur le gros orteil. Les autres types sont les suivants :

  • Hallux valgus congénital : certains bébés naissent avec des oignons.
  • Hallux valgus juvénile ou adolescent : chez les adolescents âgés de 10 à 15 ans, des oignons peuvent apparaître.
  • Oignon du tailleur : également appelé oignon, cet oignon se forme sur la base externe du petit orteil.

Quelles sont les causes des oignons ?

La pression exercée par la façon dont vous marchez (mécanique du pied) ou la forme de votre pied (structure du pied) fait que le gros orteil se plie vers le deuxième orteil. Les oignons apparaissent progressivement avec le temps. Le fait de rester debout pendant de longues périodes et de porter des chaussures serrées et mal ajustées peut aggraver la douleur de l’oignon, mais n’est pas la cause du problème.

Quels sont les facteurs de risque des oignons ?

Vous êtes plus susceptible d’avoir un oignon si vous avez.. :

  • Des antécédents familiaux d’oignons dus à des problèmes héréditaires de structure du pied, comme le pied plat.
  • Blessures au pied.
  • Les maladies inflammatoires, comme la polyarthrite rhumatoïde.

Quels sont les signes des oignons ?

Un oignon ressemble à un navet – rouge et gonflé. En fait, selon certaines sources, le mot oignon vient du mot grec signifiant navet. Les autres symptômes sont les suivants :

  • Incapacité de fléchir le gros orteil ou douleur et brûlure en essayant de le faire.
  • Difficulté à porter des chaussures ordinaires.
  • Callosités ou cors (peau épaissie).
  • Orteils en marteau (tendons et articulations des orteils douloureux et tendus).
  • Engourdissement du gros orteil.

2. Symptômes et causes

Quelles sont les causes des oignons ?

La pression exercée par la façon dont vous marchez (mécanique du pied) ou la forme de votre pied (structure du pied) fait que le gros orteil se plie vers le deuxième orteil. Les oignons apparaissent progressivement avec le temps. La station debout prolongée et le port de chaussures serrées et mal ajustées peuvent intensifier la douleur de l’oignon mais ne sont pas la cause du problème.

Quels sont les facteurs de risque des oignons ?

Vous êtes plus susceptible d’avoir un oignon si vous avez.. :

  • Antécédents familiaux d’oignons dus à des problèmes héréditaires de la structure du pied, comme le pied plat.
  • Blessures aux pieds.
  • Les maladies inflammatoires, comme la polyarthrite rhumatoïde.

Quels sont les signes des oignons ?

Un oignon ressemble à un navet – rouge et gonflé. En fait, selon certaines sources, le mot oignon vient du mot grec signifiant navet. Les autres symptômes sont les suivants :

  • Incapacité de fléchir le gros orteil ou douleur et brûlure en essayant de le faire.
  • Difficulté à porter des chaussures ordinaires.
  • Callosités ou cors (peau épaissie).
  • Orteils en marteau (tendons et articulations des orteils douloureux et tendus).
  • Engourdissement du gros orteil.

3. Diagnostic et tests

Comment les oignons sont-ils diagnostiqués ?

Votre médecin peut diagnostiquer un oignon en l’examinant. Vous pouvez également passer une radiographie pour vérifier l’état des articulations et l’alignement des os.

4. Gestion et traitement

Comment les oignons sont-ils pris en charge ou traités ?

Les oignons ne disparaissent pas. Le traitement vise souvent à soulager les symptômes et peut comprendre les éléments suivants :

  • Coussinets d’oignon et rembourrage : Les coussinets d’oignon en vente libre peuvent amortir la zone et soulager la douleur. Vous pouvez également utiliser du ruban adhésif médical pour maintenir le pied dans la bonne position.
  • Changement de chaussures : le fait de passer à des chaussures à bouts larges et profonds peut réduire la pression sur les orteils. Il est possible d’utiliser un appareil d’étirement pour élargir les chaussures que vous possédez déjà.
  • Dispositifs orthopédiques : les semelles libres ou sur mesure (semelles orthopédiques) peuvent aider à contrôler les problèmes d’alignement, comme la pronation, qui peuvent contribuer à la formation d’oignons. Vous pouvez également placer une entretoise entre le gros orteil et le deuxième orteil. Certaines personnes sont soulagées en portant une attelle la nuit pour maintenir le gros orteil droit.
  • Antidouleurs : les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), par voie orale ou topique, peuvent être associés à des poches de glace pour soulager la douleur et le gonflement.
  • La kinésithérapie : les massages, la physiothérapie et l’ultrasonothérapie peuvent éliminer les adhérences dans les tissus mous afin de réduire la douleur et l’inflammation. Il existe des exercices qui peuvent aider à améliorer la force musculaire autour de l’oignon et à améliorer légèrement l’alignement.
  • Injections : les injections de stéroïdes peuvent réduire la douleur et le gonflement, mais peuvent aussi être nocives si elles sont utilisées trop souvent ou si elles sont injectées dans l’articulation elle-même. Il s’agit souvent d’un traitement tardif pour les oignons lorsqu’on essaie d’éviter la chirurgie.
  • Chirurgie : Si le traitement non chirurgical ne donne rien et que la marche devient extrêmement douloureuse, votre médecin peut recommander une intervention chirurgicale. Cette procédure s’appelle une oignonectomie. Votre médecin retire l’oignon et réaligne les os pour remettre le gros orteil dans la bonne position.

5. Prévention

Comment puis-je prévenir un oignon ?

Des chaussures bien adaptées sont essentielles pour prévenir l’apparition d’un oignon ou l’aggravation d’un oignon existant. Votre prestataire de soins peut vous donner des conseils sur le choix de chaussures appropriées. En général, vous devez acheter des chaussures à bouts larges et à semelles souples. Évitez les chaussures étroites et pointues sur le dessus, ainsi que les chaussures à talons hauts qui exercent une pression sur l’avant du pied. Si vous avez les pieds plats ou un autre problème structurel héréditaire du pied, des chaussures orthopédiques spécialement adaptées peuvent aider à prévenir ou à ralentir le développement des oignons.

6. Perspectives/pronostic

Quelles sont les complications des oignons ?

Le fait d’avoir un oignon peut augmenter le risque :

  • Éperons osseux.
  • Bursite (sacs douloureux remplis de liquide autour des articulations).
  • Orteils en marteau.
  • L’arthrose.

Quel est le pronostic (perspectives) pour les personnes souffrant d’Hall Valgus (Oignon) ?

Sans soins appropriés, comme le changement de chaussures ou l’utilisation de chaussures orthopédiques, les oignons peuvent s’aggraver avec le temps. Si vous avez de fortes douleurs lorsque vous marchez ou vous tenez debout, vous risquez de devenir sédentaire (inactif), ce qui n’est pas bon pour votre santé et votre qualité de vie. La plupart des personnes obtiennent un soulagement des symptômes grâce à des aides en vente libre ou à des traitements dans un cabinet médical. Si nécessaire, une intervention chirurgicale peut aider.

7. Vivre avec

Quand dois-je contacter mon médecin ?

Vous devez contacter votre médecin traitant si vous obtenez :

  • Difficulté à marcher.
  • Manque de mouvement dans le gros orteil.
  • Inflammation sévère ou rougeur des articulations des orteils.
  • Signes d’infection après l’opération, comme la fièvre.

Quelles questions dois-je poser à mon médecin ?

Vous pouvez demander à votre médecin traitant :

  • Pourquoi ai-je eu un oignon ?
  • Quels sont les meilleurs traitements pour les oignons ?
  • Que puis-je faire pour réduire le risque d’apparition d’un oignon sur mon autre pied ?
  • Comment puis-je réduire le risque d’autres problèmes de pieds tels que les cors et les callosités ?
  • Quelles complications peuvent survenir si je ne traite pas mon oignon ?

Note de la Clinique de Paris

Les oignons sont très courants. Bien que les coussinets pour oignons et les analgésiques en vente libre soulagent les symptômes, vous devez consulter un médecin. Votre médecin peut recommander d’autres options de traitement, comme le changement de chaussures, la physiothérapie, les médicaments et les orthèses. Un traitement peut réduire la douleur et empêcher les symptômes de l’oignon de s’aggraver. Si la douleur devient intense, une intervention chirurgicale visant à retirer l’oignon et à réaligner le gros orteil peut vous aider à bouger à nouveau.